[Texte] Acteur

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Cloud Atlas   [Texte] Acteur 13 05/02/10 à 21:26

Bonsoiiiir.

Bon voilà, c'est l'incipit d'un projet sur lequel je tente de bosser depuis un bout de temps. J'ai quelques petites scènes comme ça déjà écrite mais je manque cruellement de rigueur et de motivation et c'est un texte qui me pose beaucoup de difficultés. Tout ça pour dire, que ce que je poste ici n'est certainement pas abouti et je m'en excuse. Je veux juste savoir si ça marche, ce que ça vous inspire. Merci d'avance.


SHAKESPEARE
Le songe d’une nuit d’été.


Je m’approchai de l’affiche dans l’espoir d’y trouver une féérie renouvelée.
J’avais déjà vu la pièce. J’étais très jeune, huit ans au plus, et des elfes s’était mis à tomber du sommet du chapiteau. Un âne parlait, aussi. C’était un bon souvenir.

Recherchons élèves de l’académie ayant effectué au moins trois ans de cours d’arts dramatiques pour monter Le Songe. Représentations prévues en Janvier.
Pour tout renseignements ou inscriptions, veuillez-vous adresser au secrétariat.

Quand j’avais 10 ans, mon prof de piano avait gentiment expliqué à mes parents que je manquais cruellement de motivation et que ce serait sans doute mieux pour tout le monde s’ils me laissaient abandonner. Depuis, je faisais du théâtre, parce qu’il était très important pour eux que je pratique une activité artistique. J’en retirais une bonne diction et des facilités pour m’exprimer en public mais pas grand chose de plus.

- Alors ? claironna quelqu’un dans mon dos. Intéressée ?
Je tressaillis et me retournai.
Monsieur Léopold, un des professeur d’arts dramatiques de l’académie, me comtemplai sans masquer son hilarité.
- Désolé, ajouta-t-il. Je voulais pas te faire peur.
Ce n’était pas mon prof mais je le connaissais. A la fête de cloture de l’année scolaire passée, je l’avais vu déclamer du Brel. Il était monté sur scène avec sa cravate desserrée et les premiers boutons de sa chemise ouverts. Ce n’était pas grand chose, juste un peu d’éclairage et lui qui déclamait Mathilde avec un regard perdu et la voix gagnant en puissance au fur et à mesure qu’il avançait dans les paroles. Ce n’était pas grand chose, non, mais j’avais eu une sensation d’oppression dans la poitrine.
Ce soir-là, après le spectacle, je l’avais aperçu de loin faire du charme à une femme que je ne connaissais pas. Il était complètement changé, un autre homme, plus beau mais moins romantique, séducteur, pousse-au-crime.
Il avait un pouvoir énorme : celui de donner aux autres exactement l’image de lui qu’il voulait. J’aurais donné père et mère pour lui ressembler.
- Je suis Eric Léopold, dit-il, me sortant de ma rêverie.
Est-ce qu’il jouait un rôle à chaque seconde qui passe ? Est-ce qu’il jouait un rôle à cet instant précis ? Est-ce qu’il faisait exprès d’être aussi beau ?
Je me composai un sourire admiratif et poli avant de serrer la main qu’il me tendait.
- Je sais qui vous êtes, monsieur. Bonjour.
- Tu es élève chez Mme Claireville, n’est-ce pas ?
- Tout à fait. Je m’appelle Lilas.
Il dit quelque chose à propos des prénoms floraux, que c’était vraiment charmant et frais pour une fille.
Dans ma tête, il était déjà nu, brun et chaud avec la trace de mes dents quelque part sur la jonction entre le cou et l’épaule.
- Alors, ça te dit, l’expérience d’une pièce classique ? On a déjà quelques inscrits mais on manque de plus âgés pour les rôles principaux.
L’idée d’un membre dur mais doux dans ma main me traversa l’esprit, prenant un malin plaisir à me déconcentrer. Dans ma main, dans ma bouche.
Je m’arrachai à ses draps et hochai la tête.
- J’irai m’inscrire, monsieur.
- Hé bien, enchanté de t’avoir à bord, Lilas.
Il se pencha vers moi et me pressa l’épaule. Son parfum ressemblait à celui de mon père. La tête me tourna.
Quel genre d’amant était-il ? Est-ce que faire l’amour, c’est différent quand on est adulte ?
Il s’éloigna, me laissant à la contemplation des muscles de son dos tendant son t-shirt.
Je me dis qu’il avait trop de charisme pour être un homme normal. Il faisait partie des gens qui n’ont pas besoin de lever la voix pour être écouté. Ils entrent dans une pièce et tout le monde les regarde. J’en avais croisé quelques uns comme lui et à chaque fois, la même douleur me traversait le corps. J’aurais voulu être comme eux. J’aurais voulu être comme lui.

En d’autres mondes, il aurait été souverain, général ou dieu vivant.
Dans notre monde à nous, il était acteur.

[Texte] Acteur 1/13 05/02/2010 à 21:54
Beurk beurk beurk que c'est laid.

Franchement il n'y a aucun style, c'est pas accrocheur, y'a rien c'est plat, vide, niais, des mots grossiers. En bref ce texte est aussi intéressant qu'un cafard paraplégique en état végétatif amorphe.

* Joke inside *
Moi j'ai trouvé pas mal Timide
[Texte] Acteur 2/13 05/02/2010 à 22:02
P'tain j'ai stressé.
Ça marche le sexe? Ça fait véridique sans faire trop vulgaire?
Samoth 
[Texte] Acteur 3/13 05/02/2010 à 22:05
Il y a un décalage assez singulier entre le style qui est assez simple et du coup me semble proche de celui d'un roman jeunesse - absolument rien de péjoratif là-dedans - et le ton limite érotique de ton texte. En ce qui me concerne, ça passe très bien. Les pensées charnelles de ton héroïne sont finement rapportés, sans tomber dans le piège d'une vulgarité outrancière.
J'aime, donc.
[Texte] Acteur 4/13 05/02/2010 à 22:06
Callebaut a écrit :

P'tain j'ai stressé.
Ça marche le sexe? Ça fait véridique sans faire trop vulgaire?


Autant j'ai trouvé ça pas mal, autant j'ai pas trop vu l'intérêt du sexe dans le texte.
[Texte] Acteur 5/13 05/02/2010 à 22:15
Frosties a écrit :

Callebaut a écrit :

P'tain j'ai stressé.
Ça marche le sexe? Ça fait véridique sans faire trop vulgaire?


Autant j'ai trouvé ça pas mal, autant j'ai pas trop vu l'intérêt du sexe dans le texte.


Montrer que les filles peuvent aussi être complètement obsédées et que y a pas de mal à ça, que c'est plutôt cool. 'Fin c'est l'esprit. Je tiens à ce que mes personnages ados aient des tripes et des organes génitaux, tu vois? Sinon je trouve ça pas vraiment réaliste.
Mais bon, peut-être qu'avec plus de développement, ça passera mieux. Je verrai bien.
T'as aimé, je peux crier victoire! VICTOIRE!!!

Samoth > Merci. Roman jeunesse c'est un peu le but. Mais avec du sexe, hu, oui oui.
[Texte] Acteur 6/13 05/02/2010 à 22:20
Callebaut a écrit :
T'as aimé, je peux crier victoire! VICTOIRE!!!


J'ai de l'avaaance sur toii Fille
[Texte] Acteur 7/13 05/02/2010 à 22:25
SonyaScarlet a écrit :

Callebaut a écrit :
T'as aimé, je peux crier victoire! VICTOIRE!!!


J'ai de l'avaaance sur toii


Oh t'inquiète, c'est pas le premier :p Frosties avait aimé Sol, La, si je me souviens bien.
Et pis bon, t'es plus sont style imo.
[Texte] Acteur 8/13 06/02/2010 à 12:18
Le seul "problème", à mon avis, on l'a dit, c'est que ça fait un peu niais, quand même.

Mais sinon, ça va. Bonne chance. Smile
[Texte] Acteur 9/13 06/02/2010 à 12:53
Canardvert a écrit :

Le seul "problème", à mon avis, on l'a dit, c'est que ça fait un peu niais, quand même.

Mais sinon, ça va. Bonne chance.


Qu'est-ce qui fait niais? L'admiration de Lilas pour Eric? J'utilise des mots trop solennels?
[Texte] Acteur 10/13 08/02/2010 à 13:06
L’idée d’un membre dur mais doux dans ma main me traversa l’esprit, prenant un malin plaisir à me déconcentrer. Dans ma main, dans ma bouche.

Ça, par exemple, c'est pas très subtil. Je sais bien que c'était voulu, mais disons que j'aurais préféré ça formulé autrement.

Et sinon, les interrogations de Lilas sont certainement ce qui m'ont fait dire que ça me semblait niais. Evidemment, on pourrait imputer ça à son âge, ce qui voudrait dire qu'elle est assez jeune. Sauf qu'elle ne peut pas être si jeune que ça pour avoir des idées pareilles, d'où le malaise.

J'espère que tu vois ce que je veux dire ! Confused
[Texte] Acteur 11/13 08/02/2010 à 15:20
Je trouve ça pas mal, j'aime bien même si je trouve le début trop "lourd".
[Texte] Acteur 12/13 09/02/2010 à 19:55

L’idée d’un membre dur mais doux dans ma main me traversa l’esprit, prenant un malin plaisir à me déconcentrer. Dans ma main, dans ma bouche.

Je suis d'accord avec CanardVert pour cette phrase... C'est juste... Trop d'un seul coup. Le "dans la bouche" est vraiment balancé vite fait, comme si t'étais gênée de l'écrire, alors on se sent aussi gêné quand on le lit. Soit tu le supprimes, soit tu l'écris d'une autre facon. Mais si c'est un début de texte, ca me semble un peu rapide Smile
Sinon le reste, comme d'habitude, sympa Smile
[Texte] Acteur 13/13 10/02/2010 à 19:24
A la relecture, c'est effectivement un peu cru Confused j'y travaillerai. Merci à tous!
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne