Le Syndrome

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Female   Le Syndrome 29 Ce jour à 19:50

Bonsoir!
Voici un texte que je vous soumets, j'en suis plutôt insatisfaite, je ne pense pas avoir réussi à bien exploiter l'idée, c'est pourquoi j'aimerais avoir vos critiques et conseils =)



Tu m’as tuée. Achevée. Exterminée.


J’étais ta prisonnière, te souviens-tu ? C’était il y a si longtemps, et pourtant je ne puis m’évader de ce souvenir qui m’obsède, hante mes rêves et tourmente mes pensées. Je pense à tes lèvres, douces et pleines, heurtant brutalement les miennes. Je pense au goût du sang sur ta bouche, à ta façon de me tenir tout contre toi, m’empêchant presque de respirer. Je pense à nos nuits. Ton souffle brulant sur ma nuque, nos délivrances et nos extases, partagées, le temps d’une vibration.
Je n’ai pas oublié, rien oublié. Chaque détail reste gravé dans ma mémoire.

Je me faisais belle pour toi, je t’attendais chaque soir. J’ai aimé porter la perruque blonde que tu m’avais offerte. J’ai aimé me peindre les lèvres en rouge, comme tu le voulais, parce que je savais qu’ainsi tu aurais envie d’y planter tes dents, comme dans une pomme bien mure. Je te revois avancer vers moi, tout de noir vêtu, me criant ces mots grossiers, vulgaires. Tu disais qu’ils m’allaient bien. J’étais ta salope, ta petite pute bien roulée. Tu me les disais à l’oreille parfois, détachant bien chaque syllabe « ma jo-lie chat-te bien mouil-lée qui at-tend son gros go-de-mi-chet ».

Et puis tu m’as laissée. Pire, tu m’as chassée.

Tu disais qu’il le fallait, que ça ne pouvait plus continuer. Tu m’as abandonnée, sur un trottoir, loin de toute joie, loin de toi. Tu avais peur, je m’en souviens. Tes yeux me fuyaient, tes mains tremblaient dans les miennes. Tu devais partir, me disais-tu. Et tu l’as fait. Salaud, reviens moi, reviens moi… Il fait froid dehors, la nuit est glaciale, le vent me coupe le souffle, j’ai besoin de toi, ne le sens-tu pas ? Mais tu ne te retournes pas, pas un regard, pas un geste, départ brutal et destructeur. Tu disparais déjà, le vent t’emmène loin de moi.

Dix années ont passé, te souviens-tu ? Gardes-tu comme moi la marque de nos bonheurs ?

J’ai essayé de revivre, j’ai tout fait, tout. Une nouvelle vie, un nouvel amour, un de ceux qui devrait vous apaiser, vous faire oublier. Mais tu as tout gâché, toi et ton souvenir irrévocable, toi et les désirs que tu provoquais en moi.

Et même si aujourd’hui cela n’a plus aucune importance pour toi, je veux que tu le saches. Je veux que tu sois conscient de ce que tu as fait de ma vie. Que jamais tu n’oublies. Je veux que tu te sentes coupable non pas de m’avoir enlevée, mais de m’avoir arrachée à toi.

Tu sais, il m’arrive encore de vouloir revivre ces moments passés avec toi. Alors, le soir, quand mes enfants dorment et que mon mari prétend avoir une réunion, je m’enferme dans ma cave. J’y allume quelques bougies. Rouges. Et Tchaikovsky accompagne ma danse. Comme avant.
C’est devenu un rituel.
Et que m’importe si ce n’est pas toi que j’étreins mais juste la robe que tu m’avais offerte. Que m’importe si je ne sens pas ton souffle chaud dans ma nuque. Que m’importe si…


Oh reviens-moi ! Tu disais vouloir me libérer de ton emprise, tu n’as fait que m’asservir un peu plus.
Reviens-moi… Enchaîne-moi de nouveau. Frappe-moi. Fais de moi ta servante. Mieux, ta chienne. Gifle-moi encore. J’aime le goût du sang dans ma bouche lorsque c’est toi qui l’as provoqué. Mord-moi, étouffe-moi.
Fais de moi ton otage.


Aime-moi.


Stockholm

Le Syndrome 21/29 23/01/2010 à 20:17
Frosties a écrit :

arthurz0r a écrit :

Si tu veux en savoir un peu plus, tape: Lacan on the unconscious. sur youtube et choisis le premier lien.


Oui oui bien sûr, donc selon touah je suppose que l'homme n'est pas un animal ? Alors s'il se trouve en conditions de survie, il s'aide avec ses propres désirs...hm je ne sais pas pourquouah mais je trouve ça extrêmement bancale comme pensée. *_*



L'homme n'est pas un animal, mais je n'ai pas dis 'Alors s'il se trouve en conditions de survie, il s'aide avec ses propres désirs.." C'est ce que tu conclues de ma réponse c'est surement que tu l'as très mal comprise. L'homme n'est pas un animal juste parce qu'il est pris dans la notion du langage, c'est à dire qu'à contrario des animaux, il est pris dans le symbolique et l'imaginaire, (dans les noeuds borroméens). C'est parce qu'il parle qu'il existe. Et là ou il y a de la parole, il n'y a pas d'instinct.
Le Syndrome 22/29 23/01/2010 à 20:20
arthurz0r a écrit :
L'homme n'est pas un animal, mais je n'ai pas dis 'Alors s'il se trouve en conditions de survie, il s'aide avec ses propres désirs.." C'est ce que tu conclues de ma réponse c'est surement que tu l'as très mal comprise. L'homme n'est pas un animal juste parce qu'il est pris dans la notion du langage, c'est à dire qu'à contrario des animaux, il est pris dans le symbolique et l'imaginaire, (dans les noeuds borroméens). C'est parce qu'il parle qui l'existe.


L'Homme n'est pas un animal ? Ben voyons. Faut sortir des carcans de la philosophie hein, tout ce que nous disent ces chers philosophes n'est pas à prendre au pied de la lettre. Et pour le 'alors patati patata' c'était un exemple pour te montrer que ce que tu disais était faux.
Le Syndrome 23/29 23/01/2010 à 22:57

Tout à fait ma chère. L'homme n'est rien de plus qu'un animal qui a réussit à évoluer au détriment des autres animaux. Lorsqu'un homme se trouve devant trois types de nourriture qu'il ne connaît pas par exemple. Il va automatiquement se diriger et préférer ce qui est nécessaire à son bien physique. ( Lipides, surtout ) et ça c'est de l'instinct. Y en a plein à sortir là dessus.
Le Syndrome 24/29 26/01/2010 à 00:45
SonyaScarlet a écrit :
Lorsqu'un homme se trouve devant trois types de nourriture qu'il ne connaît pas par exemple. Il va automatiquement se diriger et préférer ce qui est nécessaire à son bien physique. ( Lipides, surtout ) et ça c'est de l'instinct. Y en a plein à sortir là dessus.


Ah bon? Je ne pense pas, il choisit juste ce qu'il y a de plus appétissant pour lui. La nourriture qui le fait le plus baver et c'est tout.

Le Syndrome 25/29 26/01/2010 à 00:45
Et j'aimerai bien que tu m'en sortes plein d'autre comme ça :p
Le Syndrome 26/29 27/01/2010 à 00:35
Bah à parler comme ça ont dire que tu les connais vraiment les animaux pour te juger supérieurs ou un truc dans le genre si c'est ça ^^
Franchement faut arrêter, c'est pas parce qu'on parle qu'on est mieux que les animaux ! Eux ils ont des moyens de communiquer ! Peut être même mieux que le notre, parce que je m'excuse, j'ai l'impression et je sait pas si je suis seul de ressentir plus de choses qu'il n'y a de mots, et la parole par rapport à mes sensation elle me parait flou et irréel ! Et l'instinct c'est plus compliqué que votre truc des pulsions, faut voir les choses d'une façon plus ouvertes, l'instinct tout le monde l'a ...



Sinon pour le texte, j'ai trouvé plutôt bien mais j'aurais préféré q'il soit plus travaillé ^^ Car en s'y penchant trop ou pas assez il est pas exceptionnel ^^

Bon je sais pas si je me suis fait comprendre sinon tans pis au pire ne lisait pas ou oubliait ce qui à d'écrit plutôt que de mal interpréter ^^
Le Syndrome 27/29 27/01/2010 à 09:41
LoboKen a écrit :

Bah à parler comme ça ont dire que tu les connais vraiment les animaux pour te juger supérieurs ou un truc dans le genre si c'est ça ^^
Franchement faut arrêter, c'est pas parce qu'on parle qu'on est mieux que les animaux ! Eux ils ont des moyens de communiquer ! Peut être même mieux que le notre, parce que je m'excuse, j'ai l'impression et je sait pas si je suis seul de ressentir plus de choses qu'il n'y a de mots, et la parole par rapport à mes sensation elle me parait flou et irréel ! Et l'instinct c'est plus compliqué que votre truc des pulsions, faut voir les choses d'une façon plus ouvertes, l'instinct tout le monde l'a ...


Le jour ou tu feras moins de faute je prendrais ton commentaire au sérieux. Là ou il y a du langage, il n'y a plus d'instinct.
Le Syndrome 28/29 27/01/2010 à 10:08
Mouais bein si tu parle de fautes excuse moi ^^
Mais si c'est juste pour ça que tu prends pas mon commentaires au sérieux juste par internet tu me fais penser au gens pourris qui ce croire au dessus de tout ! Et j'espère que je me trompe ...
Le Syndrome 29/29 27/01/2010 à 18:15
Ce n'est pas juste pour ça que je ne prends pas ton commentaire au sérieux. Mais quand tu dis une énormité tel que "Eux ils ont des moyens de communiquer ! Peut être même mieux que le notre, parce que je m'excuse, j'ai l'impression et je sait pas si je suis seul de ressentir plus de choses qu'il n'y a de mots, et la parole par rapport à mes sensation elle me parait flou et irréel ! Et l'instinct c'est plus compliqué que votre truc des pulsions, faut voir les choses d'une façon plus ouvertes, l'instinct tout le monde l'a ..." et que les fautes d'ortowgrafesz suivent j'ai du mal.
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne