La Tanière | partie 3

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

RunesDrawer   La Tanière | partie 3 2 Ce jour à 16:28

Le lendemain , Talot décrétât que la journée était libre , afin de me remettre du traumatisme selon lui. Je ne l'informai point de nos suspicion sur l'origine fantaisiste de l'événement d'hier , par peur qu'il me croit fou à lier.
Ainsi je rejoignit mon ami d'enfance , Pletot Lians , le fils du maire. Son goût pour les contes et les récits mythiques me convainquirent qu'il comprendrait mes craintes. Ce fut le cas , et il promit dans la foulée de n'en point parler à son père. Nous passâmes le jour à nous promener en forêt et nous nous rendîmes à la ruine que mon compagnon avait découvert plus jeune. Il avait apprit que cette chaumière avais jadis accueillit une sorcière répondant au nom d'Adela.
Elle était réputée pour envoûter des objets et des animaux , et certains disaient même que si son épouvantail vous trouvait intéressant , il se mettait à vous parler et vous racontais votre avenir. Cette histoire , quoique qu'étant un conte , faisait rêver Pelot , lui permettant de fixer longuement l'homme de bois sec et noueux.
Nous fûmes arrivés à destination quand on entendit un craquement sinistre suivit d'un rire grinçant. À peine eu-on le temps de comprendre que l'épouvantail se tenait devant nous ! Quelle diablerie était-ce ? Depuis 10 ans nous venions , étions seuls à visiter ce lieux , et jamais , je dis bien jamais , il n'avait daigner remuer une brindille , alors pourquoi ?!
"Toi , ricanât-il en me dévisageant , je trouve ma foi fort plaisant ton sort !
-Mon sort ? répondis-je apeuré.
-Ton destin , ton avenir , ton futur , .... Comme tu veux ! dit-il avec un rictus mauvais.
-Mais qu'as tu a me dire ? Et en quoi est-il plaisant , mon avenir ?
-Je n'ai à te dire que ce que tu dois savoir , et qu'il soit plaisant , c'est à toi d'en juger ... "
Cette chose tout droit sortie d'un conte fantastique m'effrayait , mais m'intriguait aussi. Pelot , lui , était figé d'horreur et d'incompréhension , il voulait hurler , mais aucun son ne sortait. Et je me rendît soudain compte que me réaction était étrange : j'aurait dû me trouver comme mon ami , mais j'étais tout de même en train de lui parler !
"Ton avenir , reprit l'épouvantail sur un ton jovial , je vais t'en donner un récit."

La Tanière | partie 3 1/2 26/08/2014 à 18:11
Euh, j'ai la flemme de corriger les fautes de conjugaison - c'est dire que y'en a beaucoup.

Puis bon, ça casse pas trois pattes à un canard quoi.
Smile Jap
La Tanière | partie 3 2/2 26/08/2014 à 20:33
Désolé --'
Vivement la rentrée que je me remette en conditions Smile
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne