Je n'suis pas prêt.

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

C r a s h y _   Je n'suis pas prêt. 13 Ce jour à 13:38

Je lui ai fait l’amour. En fait non, je l’ai baisé. Ça peut paraître vulgaire dit ainsi, mais c’est pourtant la réalité. Je ne fais pas l’amour, je baise. Je passe mes nuits à ne faire que ça. Je pensais pourtant qu’avec elle, ça serait différent. Je croyais qu’avec elle, je pourrais avoir une relation un tant soit peu sérieuse. J’avais tort, comme toujours. Je lui ai menti, je l’ai trompé, et elle l’a deviné. Pourtant, elle n’a pas voulu me quitter…Ça ne m’a nullement empêché de lui demander violemment de disparaître de ma vie.
Je ne suis pas prêt pour l’amour…Non, je ne suis pas prêt pour ce genre de sentiments.

[…]

Ce soir là, c’était le jour le plus étrange de ma vie, et en même temps le plus angoissant. J’étais dans un petit bistro à siroter tranquillement mon café. C’était une soirée réservée aux jeunes écrivains voulant faire découvrir les secrets remplissant leur calepin. J’avais décidé d’aller la voir réciter un de ses textes si fabuleux. Le genre d’écrits qui te provoquent un spasme encore plus puissant qu’un orgasme, le genre de textes devant lesquels tu t’extasies en sachant que jamais tu pourras en écrire d’aussi magnifiques, d’aussi magiques.

Elle ne sait pas que j’ai décidé d’assister à cette soirée bistro; je veux lui faire la surprise. Je veux qu’elle sache que mes remords me rongent la peau, que mes regrets peuplent mes nuits. Je veux qu’en me regardant droit dans les yeux, elle comprenne toute l’importance qu’elle a dans ma vie.

Ça y est, l’animateur hurle son nom. «Eva », un si joli nom. Le plus beau nom qui puisse exister. Elle avance lentement vers le milieu de la scène. Juste en l’observant du coin de l’œil, je devine en elle une nervosité palpable, semblable à celle de notre première rencontre. De ses mains hésitantes, elle ouvre son cahier de notes, prenant un temps infini à trouver la bonne page. Je sens le regard des spectateurs se faisant de plus en plus impatient, mais elle, elle n’en tient pas compte. Non, elle, elle prend son temps…Elle prend toujours son temps.

Ayant enfin trouvé son texte, elle lève doucement la tête et ses yeux parcourent rapidement l’assistance. J’attends courageusement que son regard croise le mien. Je la sens faiblir. Elle m’a vu.
Elle me regarde comme si elle tentait d’entrer en moi, de percer mes plus profondes pensées. J’entends son calepin tomber violemment sur le plancher noir de la scène. Malgré l’importante distance se dressant entre nous, j’arrive à apercevoir une larme couler sur sa joue…

Elle saisi le micro entre ses doigts fins, tout en ne cessant de me fixer intensément. Ses larmes se font plus nombreuses et je pourrais presque sentir son cœur battre la chamade. Sa langue parcoure ses lèvres dans un mouvement délicieux, et elle commence à réciter un texte, comme ça, à l’improviste. Oubliant tous les autres spectateurs, elle me lit ses troubles le plus simplement du monde.

« Il n’est pas question d’être prêt ou pas à l’amour…
Ça arrive quand ça arrive,
Et même quand tu as des millions de choses à accomplir,
Tu ne peux simplement pas contrôler ça.
C’est bizarre,
C’est compliqué,
C’est con,
C’est chiant,
Mais c’est si beau à la fois…
Si ça te plaît d’embrasser n’importe qui,
Si ça te plait d’avoir des relations qui ne durent qu’une nuit,
Vas-y, laisse toi aller…
Mais un matin tu te réveilleras
Et tu réaliseras que tu n’es plus capable d’aller à ce rythme là…
Et ce jour là,
Ce sera le plus beau jour de ta vie… »

Ses mots me déchirent le cœur tels une épée me brisant les os. Les larmes encombrant mes pensées m’empêchent d’entendre les applaudissements des spectateurs. Je constate tout de même, bien malgré moi, que ma vue est toujours aussi parfaite...
Eva fond en sanglots et traverse la salle à toute vitesse, avant de disparaître dans une petite voiture rouge.

Moi, je reste là, sans bouger. Je n’ose même pas la rattraper pour l’embrasser. Non pas sauvagement, comme j’ai l’habitude de le faire, mais tendrement…Presque amoureusement. Pourtant je ne peux pas, je n’y arrive pas. Je ne suis pas prêt pour l’amour. En tout cas, pas pour ce genre d’amour là.
Observant la voiture rouge un dernier instant, je termine mon café, les yeux rougis par les larmes se refusant à couler.

[ Et un jour, quand je serai lassé des aventures d’un soir, je l’appellerai…Et je lui ferai l’amour le plus tendrement possible….Je ferai l’amour pour la première fois…Avec elle. ]

HeyHo   
Je n'suis pas prêt. 1/13 25/10/2007 à 13:49
Shocked

Wow.


Très très beau, j'adore. Salut
Je n'suis pas prêt. 2/13 25/10/2007 à 13:58
L'histoire est super ... On voudrait tous que ca nous arrive, ce genre de choses =]
Je n'suis pas prêt. 3/13 25/10/2007 à 16:50
wouah...
Je n'suis pas prêt. 4/13 25/10/2007 à 16:54
j'aime beaucoup!
c'est intense..
Je n'suis pas prêt. 5/13 25/10/2007 à 17:42
c'est super beau on sent trop lémotion des personnages Smile
Je n'suis pas prêt. 6/13 25/10/2007 à 17:46
je trouve sa vraiment magnifique et sa me touche vraiment beaucoup...
tu as vraiment du talent pour ecrire et faire ressentir les sentiments aux gens de tes personnages mais c'est une histoire vraie?
Je n'suis pas prêt. 7/13 25/10/2007 à 22:07
Non...Ce n'est pas une histoire vraie.

Sinon, merci à tous Smile
Je n'suis pas prêt. 8/13 25/10/2007 à 22:08
Splendide.Magnifique.Superbe. Incroyable. Sublime.Merveilleux Coeur
Je n'suis pas prêt. 9/13 25/10/2007 à 22:14
Moi aussi j'ai eu les larmes aux yeux...
si j'avais pu je lui aurais peut-être dit la même chose.

Je suis surprise, subjuguée. Bravo =)
Je n'suis pas prêt. 10/13 26/10/2007 à 02:55
Wow un seul mot.Magnifique. Coeur
KOX_   
Je n'suis pas prêt. 11/13 26/10/2007 à 04:04
Y a pas de mots pour décrire ce texte... Coeur
Je n'suis pas prêt. 12/13 26/10/2007 à 04:40
Bravo Très joli texte..hmm je vais être genereux...9/10 !

T'essaie de concurrencer Am Stram Gram ou quoi ?
Je n'suis pas prêt. 13/13 26/10/2007 à 22:11
Ah et bien, merci...Ca fait plaisir ^^.
Am Stram Gram...C'est qui? Smile
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne